créer sondage associations

Créer un sondage pour votre association : tout ce qu’il faut savoir !

Il existe de nos jours de nombreux types de sondages que les associations peuvent utiliser pour connaître l’avis et les ressentis de leurs membres quant aux actions, projets ou activités mises en place par leur structure. Cet article vous présente tout ce qu’il faut savoir pour mener à bien les sondages que vous avez en tête !

Pourquoi créer un sondage pour votre association ?

À quelles fins les clubs et associations peuvent-ils utiliser les sondages ? Voilà une bonne question. Dans le quotidien d’une association, il est bien souvent indispensable de connaitre l’avis des adhérents. Ne serait-ce que pour avancer sereinement et pour avoir plus de certitudes dans ses projets ou ses activités. L’idée de créer un sondage peut par exemple venir du désir de l’équipe dirigeante de mesurer la satisfaction globale des adhérents. Il peut aussi provenir d’une volonté d’évaluer le succès d’une activité ou d’un événement en particulier.

Aussi, étant relativement simples à mettre en place, les sondages de fin d’année sont un bon moyen de mettre l’accent sur certaines améliorations à mettre en place la saison suivante, de manière prioritaire. Les adhérents pourront, à cet effet, être source de propositions pertinentes : qui sait ! Enfin, n’oubliez pas que demander régulièrement l’avis de vos adhérents participent à créer un sentiment d’importance chez ces derniers. Eh oui : ils participent ainsi activement à l’amélioration du quotidien de la structure, avec un leitmotiv bien défini : celui que chaque avis compte.

Les différents types de sondages

Ne vous restreignez pas à un seul type de sondage. Il en existe de nombreux. Ces différents sondages sont des leviers différents pour recueillir l’opinion de vos membres ! Voici les principaux sondages que vous pouvez effectuer dans le cadre d’une association :

  • Le sondage d’appréciation/de satisfaction globale de votre structure
  • Le sondage de fin d’année ou de saison
  • Le sondage d’évaluation post-activités
  • Le sondage d’évaluation post-événements
  • Le sondage de planification d’évènements ou d’activités
  • Le sondage de prise de position (sur des sujets importants).

Bien entendu, sonder les bénévoles est aussi indispensable. Vous le savez : ce sont eux qui font l’association. Un sondage auprès des bénévoles permet généralement de mettre le doigt sur les améliorations ou les optimisations à apporter prioritairement au fonctionnement de votre structure.

Comment créer votre sondage d’association ?

Pour cela, il faut tout d’abord se poser les bonnes questions et bien définir l’objectif du sondage en question. Qu’est-ce que vous voulez vraiment savoir et obtenir de la part des adhérents ?

>La cible et la structure du sondage

La cible de votre sondage doit impérativement être prédéfinie en amont : s’adresse-t-on à tous nos adhérents/bénévoles ou seulement à une partie d’entre eux ?

Au niveau de la structure, un sondage doit systématiquement comporter une petite introduction qui annonce l’objectif et le bien-fondé du sondage en question. L’introduction peut aussi comporter les dates de début et de fin du questionnaire.

Les remerciements sont à inclure en fond de questionnaire. Ils sont indispensables ! À ce moment-là, vous pouvez aussi communiquer votre adresse e-mail si jamais les adhérents ont besoin d’informations supplémentaires à propos du sondage. Concernant les questions, un questionnaire comporte en général deux ou trois parties, systématiquement suivies d’une partie « Identité », qui a pour objectif de recueillir des informations sur le profil des interrogés (âge, profession, rôle dans l’association etc.).

> Les questions à poser et le format des réponses

Veiller au nombre de questions à poser : les questions ne doivent pas être trop nombreuses et doivent être pertinentes si l’on pense à l’objectif défini au départ. Gardez en tête qu’un questionnaire doit toujours être rapide à remplir. Vos questions doivent donc aller droit au but !

Pour cela, vous pouvez utiliser plusieurs formats : les questions fermées à choix unique (oui/non) ou à choix multiples, les barres de notation, les questions en tableau, les classements et enfin les questions ouvertes (texte libre).

> L’analyse des résultats

Un sondage sert surtout à obtenir des résultats et des réponses pour ensuite les analyser. Il est donc essentiel de prévoir suffisamment de temps pour analyser et mesurer ces résultats quantitatifs. En passant par une solution en ligne, vous obtiendrez les résultats directement après avoir clôturé le questionnaire. Si l’objectif du sondage le permet, vous pouvez aussi partager ses résultats à l’ensemble de vos adhérents.

Les meilleurs outils de sondage en ligne

Nous avons sélectionné pour vous certains outils et solutions en ligne de sondage, ceux que nous jugeons être simples d’utilisation et adaptés aux besoins d’une structure associative.

Google Forms : la simplicité avant tout (H3)

Outil en ligne issu de la galaxie Google, Google Forms se caractérise surtout par son extrême simplicité. Mais attention : cela ne veut pas dire qu’il contient peu de fonctionnalités ! C’est un outil complet. Avec Google Forms, vous pouvez créer un questionnaire en quelques minutes et le publier dans la foulée. C’est aussi simple que ça !

Bref, quelle que soit la quantité d’informations que vous désirez collecter, Google Forme saura répondre présent. Et en plus, c’est totalement gratuit. Si vous êtes déjà à l’aise avec les services Google, allez-y les yeux fermés : vous ne perdrez pas vos repères !

Doodle : un planificateur mais pas que !

Lorsque l’on pense à Doodle, on pense surtout au planificateur d’événements comme des réunions, des tables-rondes, ou des assemblées générales.

Mais il faut aussi savoir que Doodle permet aussi de réaliser des sondages en ligne, et ce sans devoir créer au compte au préalable. Vous pourrez partager ensuite l’URL qui correspond au sondage à tous vos adhérents. Un seul inconvénient : pour créer et mettre en ligne un questionnaire sur Doodle, vous devrez passer par la version payante, qui est de 49 € pour un utilisateur. C’est relativement cher par rapport à ce que propose les solutions similaires.

SurveyMonkey : le très populaire outil de sondage

SurveyMonkey est très populaire, notamment car il s’agit de l’un des outils les plus complets du marché. Avec celui-ci, vous serez en mesure de créer sans aucun problème tous les types de sondages que vous souhaitez.

Néanmoins, l’outil répond plutôt à des besoins d’entreprise, mais si vous souhaitez tout de même rentrer en profondeur dans SurveyMonkey, sachez qu’il existe une version gratuite (l’abonnement BASIC), mais celui offre un nombre limité de questions par sondage. Plutôt embêtant !

Survio : un sérieux concurrent de SurveyMonkey

Survio est un outil poussé de sondage en ligne, comprenant une version gratuite limitée et des versions payantes, à partir de 12€ par mois. Survio est vraiment très complet au niveau des fonctionnalités, des paramètres, et des possibilités d’analyse. La version gratuite n’est pas limitée à un certain nombre de sondages ou de questions, ce qui est une très bonne chose. En plus, Survio propose de nombreux modèles de sondages prédéfinis, et notamment des modèles spécifiques aux associations. C’est un vrai point fort !

Typeform : Rendez vos sondages plus fun !

Typeform se caractérise par sa polyvalence, son intuitivité et surtout son aspect ludique. L’outil de sondage et de collecte de données part en effet du constat que l’action de répondre à un questionnaire sur internet est très (trop) ennuyeuse. En termes de fonctionnalités, vous retrouvez toutes les fonctionnalités classiques d’un sondage (types de questions, exclusions, analyses des résultats etc.). La différence réside vraiment dans la forme, le design du questionnaire et l’expérience d’utilisation du répondant !

Deux gros inconvénients cependant : la version gratuite de Typeform est limitée (100 réponses par mois maximum) et l’outil est seulement disponible en anglais. Pas de version française pour le moment !

Bonus : la fonctionnalité « Sondage » de Facebook

Probablement le moyen le plus rapide de songer vos adhérents ! Si votre association dispose d’une page Facebook plutôt active et suivie par vos adhérents et bénévoles, il vous suffit alors de créer une publication (un statut) en cliquant sur le bouton « Sondage ». Écrivez la question puis les différentes réponses possibles. Vos adhérents n’auront plus qu’à répondre en cliquant simplement sur une ou plusieurs réponses. C’est gratuit, simple et ultra rapide ! Et c’est pratique dans le cas où vous n’avez qu’une petite question à poser à vos adhérents. Vous êtes cependant limité à une seule question par publication.

Pour résumer : nos points clés !

  • Les sondages permettent de recueillir la position des membres d’une association sur des sujets stratégiques. Utilisez-les dès que vous identifiez un besoin !
  • Bien définir l’objectif, les questions à poser et la structure du questionnaire sont des prérequis pour que votre sondage soit un succès.
  • Nous recommandons les sondages en ligne, bien plus simple à mettre en place que les questionnaires papier désormais dépassés. Cela vous garantira un taux de réponse plus élevé.
  • Les outils en ligne dédiés aux sondages tels que Survio sont bien souvent gratuits et très simples d’utilisation pour une association
  • Attention tout de même à ne pas sur-solliciter vos adhérents: 3 ou 4 sondages par an suffisent largement !

Finalement, on remarque que les sondages, qu’ils soient réalisés sur papier ou en ligne, sont capitaux pour les associations et les clubs. Ces derniers doivent régulièrement utiliser les sondages afin d’obtenir des informations vitales à leurs succès. Eh oui : il faut construire une association avec l’aide de ses adhérents ! Au passage, vous souhaitez peut-être améliorer la communication interne de votre association ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu